lundi 27 avril 2009

8th New York State Militia

Un nouveau régiment pour Bull Run, peint en deux jours. Comme quoi, quand la motivation est là.....


Il s'agit d'un régiment de l'état de New York. Comme il n'y avait pas assez d'uniformes bleus, on décida d'habiller une grande partie des troupes de l'état en gris.....avec les risques de confusion qu'on peut imaginer sur le champ de bataille.
C'est un mélange de figurines FOUNDRY et PERRY en plastique et en métal.

Mon ami Kharpov sera ravi de savoir que le porte drapeau PERRY est passé directement des mains du facteur à celles du peintre, sans passer par la case "trois ans dans un carton sur l'armoire". Non, non, Nicolas, c'est pas obligatoire.....

Comme j'ai dû employer des figurines de soldats couchés pour compléter les effectifs de l'unité, j'en ai profité pour faire un petit "diorama" en représentant des soldats qui s'abritent derrière un tronc d'arbre.

Le même socle vu d'en haut.

Je voulais continuer dans ma lancée au niveau peinture avec un régiment de Marines mais les figurines n'étant pas correctes d'un point de vue uniformologique, j'ai du commander un blister chez CRUSADER. Ce sera l'occasion de voir ce que vaut leur toute nouvelle gamme Sécession.

Du coup, je me suis rabattu sur un régiment sudiste, pour lequel je dois sculpter des épaulettes à tous les soldats, et sur un Carnifex. Ma femme a offert à Vincent du Chaos un Defiler pour ses bons résultats scolaires (c'est marrant, moi, pour mes anniversaires j'ai jamais eu la queue d'une figurine.....soit disant qu'on sait pas où les acheter ni lesquelles choisir) et il veut le tester contre mes tyranides vendredi prochain. Va y avoir du lourd sur la table!

5 commentaires:

tsar1701 a dit…

Superbes !
tu en es à combien de peint pour cette période ?

Il s'agit d'un régiment de l'état de New York. Comme il n'y avait pas assez d'uniformes bleus, on décida d'habiller une grande partie des troupes de l'état en gristiens, j'ai pas la même source, pour moi il s'agit simplement de l'uniforme habituel car les états équipaient leurs milice à leur guise, sans suivre la mode fédérale.

sans passer par la case "trois ans dans un carton sur l'armoire". Non, non, Nicolas, c'est pas obligatoiregasp :-/
j'ai toujours cru que c'était dans le manuel du parfait figuriniste.

Siaba a dit…

Merci!
J'en suis juste à 13 unités peintes pour Bull Run auquels s'ajoutent 5 autres régiments prévus pour le milieu de la guerre.
Il me semble qu'il me reste encore à peindre entre 12 et 15 unités pour Bull Run.

Pour l'uniforme, il y avait toutes sortes de couleurs au sein des régiment new-yorkais et certains étaient effectivement en gris. En avril 1861, l'état décide d'adopter un uniforme semblable à celui de l'armée fédérale mais devant la pénurie de tissus certaines unités recoivent un uniforme gris. Le 8th NYSM en fait partie. Il y a même une photo de cette unité dans l'Osprey n°190 sur les troupes des états (p.23).
:o)

J'avoue: j'ai bafoué un des principes du Manuel du parfait figuriniste. Mais je respecte toujours le premier commandement: "Plus que tu peux peindre tu achèteras" ;o)

Sergent Toussaint a dit…

Je sais que je l'ai déjà dit, mais j'adore les privates couchés dernière leur tronc d'arbre... Tout simplement excellent !!!

Siaba a dit…

Merci!
L'inspiration pour ce genre de "scénettes" vient des livres de Don TROIANI ou de Keith ROCCO. Au départ, je voulais même les faire derrière une barrière abimée mais c'était trop de boulot. Je cherche à peindre vite pour ce projet... mais je garde l'idée en réserve pour plus tard. ;o)

tsar1701 a dit…

C'est vrai qu'on est habitué à ce genre de saynète en 15mm mais rarement en 28.

Ça donne vraiment de la vie à l'unité.