dimanche 19 avril 2009

C'est samedi.....c'est artillerie

En ce qui concerne la peinture, j'ai toujours trouvé que, dans les figurines de cavaliers, les chevaux étaient de trop. Idem pour les canons. J'adore peindre les artilleurs mais peindre leurs pièces est une vraie corvée.

Du coup, hier, j'ai pris mon courage à deux mains et j'en ai peint 6 d'un coup histoire de faire passer la pilulle rapidement.


Tant que j'y était, j'ai peint aussi deux artilleurs qui traînaient sur le bureau (faut pas traîner sur mon bureau, on risque d'y attrapper des coups de pinceau). Du coup, me voilà avec de quoi faire deux batteries nordistes et deux batteries sudistes. Les sudistes étaient des gens de goût qui ne mettaient que 4 canons dans leurs batteries donc je représente ça par une seule pièce d'artillerie. Les nordistes par contre étaient d'immondes pervers qui, en 1861, songeaient déjà à embêter les figurinistes du futur en faisant des batteries de 6 canons que je représente par deux pièces d'artillerie.

La prochaine fois, je vous dirais tout le mal que je pense de l'armée russe de la guerre de Crimée et de ses batteries de 12 canons.....

Pour info, les deux canons du deuxième rang à gauche sont des canons rayés en bronze du modèle JAMES, les deux suivants sont des canons PARROT de 10 livres et les deux du premier plan des NAPOLEON de 12 livres. Ils portent le nom de leur inventeur, Napoléon III, et étaient aussi en service dans l'armée française de l'époque.

Juste un dernier mot pour dire que les PARROT sont de la marque SASH & SABER. Si leurs figurines n'ont pas l'air terribles, leurs canons sont les plus beaux que j'ai jamais vu. Du coup, je me fournirais chez eux pour l'artillerie.

1 commentaire:

sébastien a dit…

C'est très bien Siaba, tu te remets à la Sécession, ça fait plaisir à voir, dis-toi qu'en plus ça te fais encore de figs peintes...