lundi 23 février 2009

Ride with the Devil (2)

Après avoir survolé rapidement cette "sous-période" de la guerre de Sécession, voyons maintenant où trouver l'inspiration et de la documentation sur le sujet.



Il y a pire à faire que de visionner "Chevauchée avec le Diable"de Ang LEE. Malgré quelques longueurs, ça reste un trés bon film et la reconstitution tant des costumes, des uniformes que des évènements est irréprochable.


Le film relate les pérégrinations de quatres jeunes gens du Missouri qui, pour des raisons diverses, combattent avec les Bushwackers. Nous avons Jack Chiles, un fils de riche planteur qui
veut venger son père et son ami Jack Roedel, fils d'un émigré allemand, qui le suit par fidélité (les émigrés d' Europe du Nord -impropement appelés "Hollandais"- étaient plutôt abolitionnistes et ont été subi les déprédations des guérilleros du Sud). Ils feront la connaissance de George Clyde, un dandy sudiste et de John Holt, esclave noir affranchi qui combat à ses côtés.


Après le sac de Lawrence, Jack Roedel et John Holt en viendront à se poser des questions sur la justesse de leur engagement.

A côté de ces personnages, nous en trouvons d'autres dont l'histoire est emblématique de la destinée de nombreux bushwackers que ce soit l'irréducible chef de bande qui finira exécuté par les nordistes ou le jeune partisan qui voit dans ce conflit un moyen d'assouvir ses penchants pour la violence.
Même la figure de l'esclave noir combattant aux côtés des sudistes est exacte: elle est inspirée d'un éclaireur de la bande de Quantrill.



Ainsi, le film résume bien le déroulement et la tournure de ce conflit. Nous voyons ces combattants devenir peu à peu un ramassis de brigands et d'assassins condamnés à une mort certaine. L'attaque de Lawrence est le moment fort du film et est dépeinte dans toute son horreur.



A côté du film, les recherches que j'avais fait à l'époque m'avait fait découvrir quantité de livres en anglais sur le sujet. J'en possède un, "Black Flag" de Thomas GOODRICH, qui résume bien tout le conflit des années 1850 à 1866 et au delà. En plus d'être un trés bon narrateur, l'auteur a émaillé son récit des trés nombreux témoignages d'époque ce qui rend le livre trés agréable à lire.




De la masse d'ouvrages sur le sujet, j'avais aussi déniché l'autobiographie d'un bushwacker. Ce livre était une mine de scénarii mais montrait aussi toute l'horreur de cette guerre civile. Exécutions sommaires et mutilation de cadavres étaient monnaie courante dans les deux camps.
N'oublions pas que le but de cette guerre était de terroriser les populations civiles unionistes ou sudistes pour les chasser de son état. On y a donc vu des pratiques qui rapellent tristement ce qui s'est passé dans l'ex-Yougoslavie il y a quelques années.



Et pour finir, quelques photos de ma bande de miliciens du Kansas pour LEGENDS OF THE OLD WEST:


Les grandes agglomérations unionistes du Kansas s'étaient dotées d'une milice chargée de repousser les attaques des partisans sudistes. Les figurines sont de la marque FOUNDRY et présentent un mélange d'effets civils et militaires ainsi qu'un armement assez disparates.


A LotOW, cette bande compte comme des Hors-la -loi. Pour la représenter, j'ai du sélectionner principalement des figurines armées de pistolets, de carabines et de fusils de chasse. Dans la pratique, les miliciens étaient généralement armés de mousquets.

Le soldat en manteau (à droite) porte des guêtres. Je n'ai pu m'empêcher de les peindre en marron-rouge pour en faire un membre des "Red legs". C'était une bande de Jayhawkers (partisans nordistes) qui s'étaient équipés ainsi après voir pillé une tannerie.
L'officier commandant la milice:

Et un milicien unijambiste bien décidé à en découdre:

3 commentaires:

sébastien a dit…

Je recommande également Gods and Generals comme film, excellent mais uniquement en anglais. Les figurines sont excellentes...

Matt a dit…

An excellent film! Your figures are excellent too! Your ACW collection is looking fantastic.

Matt

Anonyme a dit…

Hello! J'aime bien ton résumé de chevauchée avec le diable mais j'aurais quelques correction à apporter. Les personnages sont Jack Bull Chiles (et non jack Chiles), Jake Roedel (et non Jack Roedel)et Daniel Holt (et non John Holt). Merce de prendre en compte ces corrections. Titi 88