samedi 27 août 2016

MOURNBLADE Les figurines

Début du projet Mournblade.
Pourquoi "Mournblade" d'abord ? Tout simplement par ce que c'était ainsi que devait s'appeler le système de combat de masse dans l'univers des Jeunes Royaumes que j'ai attendu et qui n'est jamais venu....
Un des membres d'Oriflam, qui avait traduit le jeu de rôle STORMBRINGER à cette époque en avait parlé dans une interview et il semble que les gens de GAMES WORKSHOP devait en faire un extension de WARHAMMER BATTLE v3.

Mais plutôt que de s'apitoyer sur le passé, faisons le tour des figurines "officielles" existantes pour le jeu. Tout a du sortir à la fin des années 80, je dirais 1987 de mémoire, en peu de temps....et sans suite soit que le succès n'ait pas été au rendez-vous, soit que GW n'ait plus disposé de la licence pour faire des figurines et des jeux dans les univers de Michael Moorcock.

On dispose donc des figurines suivantes:

 Des "personnalités" représentant les personnages principaux des romans. On constante tout de suite que ça manque de femmes. Plutôt que de faire Aubec (qui a vécu quelques milliers d'années avant Elric), Jhary a Conel (qui vient d'un autre univers) et un officier anonyme, il aurait été plus judicieux de faire Yishana, Cymoril, Shaarilla ou Zarozinia....
De la même façon, on peut s'interroger de la pertinence d'avoir fait Dyvim Tvar plutôt que Dyvim Slorm qui a un rôle plus important dans la saga. Idem pour Choquepattes/Tanglebones et Smiorgan qui ont droit à 20 lignes dans les bouquins....





Nous avons ensuite droit à une boite ETERNAL CHAMPION qui représente les principales incarnations du champion éternel plus une figurine de Tristelune/Moonglum, fidèle compagnon d'Elric.
Nous avons donc deux Elric de plus: le premier avec la tenue portée lors du sac d'Imrryr et dans la suite de ses aventures et le second avec l'armure complète qu'il revêt lors de la guerre contre Pan Tang avec certainement à la main le bouclier du géant Gom Orta. Ca nous fait donc quatre représentations d'Elric. On n'en demandait pas tant.





CITADEL a également sorti des cavaliers et des fantassins melnibonéens. Les cavaliers sont armés de lances, de haches et d'épées et les fantassins ont également des arcs. Ca permet de faire une bonne palette de troupes que ce soit pour représenter l'armée melnibonéene ou les mercenaires melnibonéens après le sac d'Imrryr.
A noter que certaines de ces figurines ont été recyclées en elfes après l'arrêt de la gamme.







Vient ensuite de l'infanterie pan tangienne et les fameux tigres de Pan Tang et leurs dresseurs.
Sont également sortis une autre version de Tristelune et Elric ainsi qu'un pan tangien armé de lance particulièrement laid....je vous posterais des photos à l'occasion.

Ca fait un peu léger pour faire des armées et des batailles mais, à moins de vouloir rejouer le sac d'Imrryr (auquel cas, j'exige des photos de la table et je vous décerne le titre de "plus grand malade de tous les temps") on n'a pas besoin de beaucoup de melnibonéens (il ne sont qu'une centaine de cavaliers mercenaires à la bataille de Sequaloris) et nous verrons comment faire d'acceptables pan tangiens à partir de figurines facilement disponibles.
Car, oui, toutes ces vieilleries qui ne ce sont pas si bien vendues que ça à l'époque coûtent aujourd'hui un rein, voire plus, sur ebay. En tout cas, c'est ce que croient ceux qui les proposent à la vente....si vous surveillez un peu, vous verrez qu'elles leur restent bien souvent sur les bras. Ceci dit, avec beaucoup de patience, on peut arriver à se les procurer sans se ruiner mais nous verrons qu'il est possible de modifier des figurines existantes pour se faire des armées.

2 commentaires:

pacofeanor a dit…

Avec de la patience et de bons copains qui vendent a des prix correct !!!

Siaba a dit…

C'est clair que tu as contribué à largement augmenter ma collection :o)