samedi 22 mai 2010

Sully sur Loire 2010

Le week-end dernier se tenaient les "Heures historiques de Sully" à Sully sur Loire. Pour ceux qui ne connaitraient pas, il s'agit d'un grand rassemblement de reconstitueurs de toutes époques.
Accessoirement, c'est la seule sortie publique de l'année du 20th Maine et du French Mess.

J'y suis monté avec Timur qui devait faire des photos pour un prochain livre. Ca été l'occasion d'enfiler de nouveau l'uniforme bleu et de revoir des copains.
C'est aussi une bonne occasion de voir tout plein de groupes diffèrents. Bon, dans le lot, y a forcèment du trés bon et du trés mauvais (ah, les grognards qui dorment sous des Quechua et boivent du jus d'orange en brique le matin....) en tout cas diffèrentes manières de faire de la reconstitution.
Le problème en tant que participant est qu'on est assez pris par la vie de camp et qu'on ne peut donc pas forcèment aller voir de près les autres groupes ni discuter autant qu'on aurait envie.
Arrivés le vendredi soir, on a pu "apprécier" les chants de nos voisins indiens, les projecteurs qui ne s'éteignent qu'à une heure du matin et le gars qui joue du biniou jusqu'à deux heures.....

Le lendemain matin, après un défilé en ville, la journée a été consacré à la vie de camp et à la pratique du drill. Tout ça avec des spectateurs. Là aussi, y a du bon et du mauvais. Mention spéciale à la grand-mère qui nous a pris pour des sudistes (Ils sont à côté, Madame) et nous a salué d'un "Quel dommage que vous n'ayaez pas été plus nombreux !" ainsi qu'au trois poilus aux cheveux trés courts venus débattre de l'esclavage avec nos voisins en gris.




L'après-midi, après avoir fait du drill et encore du drill, nous sommes passé dans "l'arène" où certains groupe font une démo pour le public.
L'avantage d'être nombreux nous avait permis de représenter les deux camps et de proposer une escarmouche et diverses manoeuvres comme la charge à la baionnette ci-dessus. Je prends le fait que ça ait fait pleurer une jeune spectatrice comme un gage de réalisme.



Après ça, comme nos voisins français de la guerre de 70 nous avaient gentiment prêté leur canon, on a fait plein de photos posées.

La suite dans le courant du week-end avec quelques photos des autres groupes.....

4 commentaires:

Cité-en-jeux a dit…

J'aime bien vos têtes de vainqueurs sur la dernière photo.

Stéphane

stef a dit…

Impressionnant !!!

tsar1701 a dit…

ohhh les beaux militaires ;-p

Siaba a dit…

Je rebondis sur ton message, Tsar, pour demander solenellement aux jeunes filles du public d'arrêter d'enlever leurs sous-vêtements et de se jeter sur nous....enfin, pas toutes à la fois...nous ne sommes pas des machines.
;o)