vendredi 10 mai 2013

P.O.U.M

Derrière ce titre explosif (Jean Blaguin! Humoriste!), se cache le Partido Obrero de Unificacion Marxista. S'opposant rapidement aux communistes et aux anarchistes, il ne pouvait durer longtemps dans l'Espagne républicaine. Le coup de grâce lui est porté suite aux combats de Barcelone en 1937 où les partisans du POUM s'opposent aux anarchistes.
A noter qu'il fut qualifié d'hitlero-trotskiste par la propagande communiste...ce qui en dit long sur l'imagination du Petit Père des Peuples et la crédulité (pour rester poli) de ceux qui le suivaient....

Les figurines sont des miliciens EMPRESS qui trainaient depuis trop longtemps sur mon établi...peint en deux jours pour décompresser entre deux régiments de cavaliers de l'Empire. J'ai choisi le POUM pour varier un peu des sempiternels miliciens anarchistes que tout le monde peint. Puis les couleurs correspondent plus à l'image que je m'en faisais suite à une BD que je lisais quand j'étais gamin....

On commence avec un commandement. L'officier porte un vieil uniforme de l'armée espagnole des années 30 mais qu'on retrouve sur pas mal de photos d'époque. Le drapeau (rouge, bien sûr) sera placée après vernis et flocage.



Des miliciennes...plus présentes en figurines que dans la réalité. Si je peux comprendre qu'elles aient attiré les objectifs des photographes, elles ont très peu combattu, à l'exception d'un bataillon me semble-t-il. Mais elles faisaient partie du deal d'EMPRESS et ça emmène un peu de féminité (si, si, une femme en bleu de travail avec un fusil c'est féminin) dans ce monde de brute.



Et le reste de la troupe....



Pour la suite, je prévois des asaltos, encore des maures et toujours plus de miliciens....surtout que ça se peint vite. Je compte même faire une unité d'athlètes allemands des jeux alternatifs de Barcelone en monos kakis et chapeaux mous...si les chapeaux de sudistes PERRY sont compatibles en taille avec les figs EMPRESS.

Une dernière photo pour valider un nouveau projet.
Avant de me lancer dans le Japon médiéval, je voulais tester la peinture des figurines PERRY sur un blister. Essai validé, en ce qui me concerne: le résultat me convient et j'y ai pris du plaisir.



Pour ceux que ça interesse, il s'agit de Ii Naomasa, chef des Diables rouges et de ses porte étendards. C'est pas dit que je fasse ce clan par la suite mais, au pire, ça me fera une vignette sympa.

8 commentaires:

el frances a dit…

Poum ! Quand votre coeur fait Poum !
Belles figurines qui me font penser qu'il va falloir que je reprenne les pinceaux pour finir mon groupe de falangistas (mais pour l'instant trop de boulot pour y penser sérieusement...)

TOD a dit…

Beau groupe et des idées originales.
Bonne continuation dans ton projet.
No pasaran!
Ludiquement
Sylvain

Cité-en-jeux a dit…

et il est où dans tout ça, Georges Orwell?

Stéphane

Siaba a dit…

Si je trouve une photo de lui, je veux bien essayer de le faire. Il était effectivement sympathisant du POUM.

sebastosfig a dit…

vi vi vi.
Bien sympa tout ca.

Phil a dit…

Original et très beau, un ensemble détonnant...
Phil.

Feodalfig a dit…

Bravo! , très jolis ces samurais, fais en quelqu'uns de plus , tu pourras faire de l'escarmouche :)

Siaba a dit…

Merci!
C'est le but, je ne compte pas faire des armées entières. Juste de la grosse escarmouche avec une adaptation des règles du SDA :o)